Brigole forum

Forum consacré au bricolage en général et à la détente !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» arduino self balancing project
par amosjerome Dim 3 Sep - 22:52

» Table de tir 20 lignes
par bricoleur_1 Mar 22 Aoû - 19:37

» roue à aubes
par qtth Sam 20 Mai - 23:45

» Simulation acoustique
par Biduleohm Mar 24 Jan - 15:14

» DAC en réseau R-2R pour appli à faible résolution
par Biduleohm Mar 10 Jan - 23:38

» Corps de chauffe
par Antot Sam 31 Déc - 0:41

» Anémomètre[RESOLU]
par Biduleohm Jeu 22 Déc - 15:30

» Électrocardiogramme détection mouvement
par amosjerome Sam 3 Déc - 2:16

» Horloge a led
par Biduleohm Mer 9 Nov - 0:49

Partenaires
Mots-clés
hilarant couteau voiture

Partagez | 
 

 Electrolyse sur le 220V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Electrolyse sur le 220V   Lun 19 Avr - 23:57

Bonjour à tous,

J'ai réalisé il y a peu une électrolyse de l'eau tout à fait minable ! J'ai fait cela avec une pile 4,5 V Embarassed pour avoir directement un courant direct et pour pas faire sauter les plombs chez moi (il faisait nuit) ainsi que pour pas me prendre le courant du secteur. Wink J'ai monté mon électrolyseur de fortune avec une verre jetable en plastique dur ainsi que deux électrodes trouvées dans une boite de chimie amusante de ma petite sœur ! Smile L'expérience n'a pas du produire un mL de dihydrogène mais j'avais tout de même des bulles le long des électrodes (surtout la cathode, logique) et ces bulles de dihydrogène allongeaient légèrement une flamme d'allumette portée à proximité !

Après cette petite expérience je commence à m'intéresser à du plus gros : avec le secteur. J'ai trouvé dans mon garage un câble électrique muni d'une prise secteur classique, j'ai coupé ce câble et j'ai dénudé les deux fils (un marron et un bleu, le vert/jaune étant la masse). Je pense donc essayer de brancher ces fils sur deux électrodes dans une bac d'eau. Mais plusieurs problèmes se posent à moi :

- Je dois redresser le courant qui est alors en alternatif. Pour cela je me demandai si je pouvais réaliser moi même un pont de diodes (cf. article Wikipédia). Est-ce faisable avec les tensions du secteur selon vous ?

- Mon père pense que le disjoncteur sautera directement. Vous en pensez quoi ?

Merci beaucoup d'avance ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 0:21

Que c'est ultra dangereux xD

Oui tu peut réaliser un pont toi-même et nan le disjoncteur sautera pas si c'ets correctement fait Smile

Mais sache que c'est très dangereux et que je te déconseille plus que fortement Rolling Eyes

Commence par regarder les vidéos sur youtube en tapant "hho generator" et idem sur google, ensuite lis entièrement ce topic: http://brigole.1fr1.net/electronique-hig-tech-taser-coilgun-f22/forte-intensitepetite-tension-t1261.htm

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 15:36

Merci pour ta mise en garde BiduleOhm (tu m'évites peut-être une électrocution Laughing), j'ai déjà lu les premières pages de ce sujet mais avant de continuer il y a un point que je comprends pas. Dans ce sujet ainsi que dans différentes vidéos sur Youtube (comme celle ci qui m'a inspiré) vous parlez de "plaques" j'ai cru comprendre que c'était des électrodes sous forme de plaque mais je n'en suis pas sûr.

J'aimerai bien réaliser ce pont, ça n'a pas l'air difficile du tout mais pour cela il me faudrait quatre diodes. Je lis plusieurs articles sur les diodes et j'apprends qu'à partir d'une certaine intensité (environ 3 A) il faut utiliser des diodes à visser. Sur la vidéo, la personne tourne autour de 2 A, je suppose donc qu'un pont redresseur monté avec des diodes à souder (<3A) devrait suffire ?

Merci encore !

PS. Vous parlez de dangerosité, mais d'où vient elle exactement, de l'intensité ou alors du dégagement de dihydrogène (je n'utiliserai pas de sel comme conducteur, pas de risque pour le dichlore Wink).
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 20:31

Oui c'est les électrodes les plaques Wink

T'as plus vite fait d'acheter un pont tout fait, ça coute quedal comparé à des diodes de puissance Smile

Elle vient de l'électrocution, de la chaleur (brûlures), des gaz très inflammable et très explosif tout 2 mélangés Rolling Eyes

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 21:04

De toute façon, le dihydrogène mélangé au dioxygène ne s'enflamme/n'explose qu'en contact avec un apport d'énergie thermique (flamme, incandescence, arc électrique...). Je prévoirai dans tous les cas un tube pour évacuer le dioxygène produit en dehors du bac à eau (éviter les contacts prématurés avec le dihydrogène). Je suppose que je peux évacuer le dioxygène et brûler le dihydrogène à la sortie de la torche avec le dioxygène présent dans l'air ambiant sans risquer l'asphyxie ? (il y aura toujours assez de dioxygène dans l'air si je fais ça dans un lei ouvert)

J'ai l'impression qu'aucun projet de torche que j'ai vu n'utilise le dioxygène formé par l'électrolyse pour la combustion à la sortie de la torche (avec deux tubes qui se rejoignent ça doit être possible). J'en conclus donc que ce n'est pas nécessaire ! Smile

Si je dois acheter un pont de diodes, je suppose que c'est dans cette gamme de prix que c'est intéressant : http://www.conrad.fr/webapps/inter_carre_jaune.html

Merci Wink je vais me pencher sur la lecture du topic en entier !
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 21:11

Euh spa pour rien qu'on appelle ça hho, le dioxygene et le duhydrogene sont mélangés à raison de 2 molécules de dihydrogene pour une de dioxygene Wink

Et si y'a un seuil d'auto-inflammation qui arrive vite si la pression montre trop Rolling Eyes

Et ne jamais stocker le gaz même s'il n'est pas sous pression Smile

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 21:17

Mais si je fais l'électrolyse de l'eau j'obtiens normalement un volume de dioxygène pour deux volumes de dihydrogène, donc si je renvoie les deux (via des durites) vers le lieu d'inflammation (le bout de la torche), les proportions devraient être parfaites ! (avec tout de même du dioxygène en excès avec les 20% déjà présents dans l'air ambiant)

Oui oui, si je me lance sur cette réalisation (j'emmagasine en premier des connaissances histoire de faire ça bien et sans risque) je prendrai soin d'évacuer tous les gaz pour ne pas créer de "poche". (je pourrai même rajouter un petit ventilo de processeur sur la sortie du dioxygène pour l'aspirer et qu'il ne reste pas dans le tuyau si le débit d'électrolyse est faible)
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 21:57

Bon on va faire encore plus simple: les 2 gaz sont mélangés à la production, t'a pas l'O2 d'un côté et l'H2 de l'autre, les 2 sont mélangés et forment un gaz dont la formule est 2H2+O2 et qui est communément appellé hho

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 22:05

Tu mélanges les deux gaz avant la durite et après t'envoies le tout dans le tuyau et tu allumes à la sortie !? C'est pas un peu dangereux avec un retour de flamme dans le tuyau ?

J'ai vu un type qui faisait un anti-retour avec un (ou plusieurs) filtre(s) de cigarette, je sais pas si tu connaissais la technique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mar 20 Avr - 22:29

Ben si, mais rien qu'avec seulement du H2 c'est dangereux, d'où le "ne jamais stocker le gaz"

D'où un disque de rupture fait avec du film alimentaire aussi Smile

Oui je connais mais c'est moyen, le mieux c'est de la laine de laiton Wink

T'inquiète pas, vu ce que je compte faire je me suis renseigné et je sais tout ce qu'il y a à savoir sur le sujet Wink

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 15:00

Je ne m'inquiète pas, c'est juste que comme j'avais vu ça autant le répéter. Wink Je n'avais jamais entendu parler de laine de laiton, si j'en trouve j'en achèterai un rouleau au cas où je réalise cet électrolyseur.

J'ai pensé à mettre une vanne de tuyauterie à la sortie de l'électrolyseur pour fermer l'arrivée de gaz. Il faudrait donc, a priori que je place ma vanne après le Y des tuyaux. Et dans ce cas je mettrais le disque de rupture fait avec du filme alimentaire directement sur le bac ? (comme sur ce schéma)

Revenir en haut Aller en bas
Mikakumon
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 458
Age : 23
Localisation : Belgique :-)
Emploi/loisirs : Les Sciences
Humeur : Dépend^^
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 16:19

Ca ma l'air bon juste peut-être faire un disque de rupture avec un plus gros débit.
Revenir en haut Aller en bas
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 16:59

Mes principales inquiétudes sont sur la position du disque de rupture. Placé à cet endroit, il évacuerai l'explosion d'une poche de gaz dans la bac, une poche de gaz qui ne serait pas parti par les tuyaux. Je me demande si ça ne serait pas plus intelligent de mettre un ventilateur qui brasse l'air du bac à cet endroit pour empêcher la formation de la poche. Et je mettrais un disque de rupture au niveau du Y (sur la tuyauterie, sous la vanne). Vous en pensez-quoi ?

Je me demande aussi si un transfo 230V/12V est judicieux. Il faut que j'abaisse au maximum la tension, alors il faut que je vois ce que je peux trouver (transfo de prise de chargeur, transfo de poste de radio, transfo d'alimentation de PC...) de mieux. Vous me conseillez quoi au niveau du transformateur ?

Je pense aussi juste pour le luxe me rajouter un allumage automatique de la flamme avec un circuit d'APJ et des électrodes bi-broches déportées à la sortie de la torche. Avec un petit bouton, j'enverrais une étincelle qui enflammera le gaz (le dihydrogène est très facile à enflammer). Mais c'est plus pour le fun qu'autre chose. Wink
Revenir en haut Aller en bas
gusthegoboss
Mac'Gyver
Mac'Gyver
avatar

Masculin Nombre de messages : 1515
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Labo, Chimie, Bricolage, Electronique, Web
Humeur : Underground
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 19:00

Ton Y ne sert pas à grand chose.
Attend un peu et dans 2 semaines environ tu verra le miens sur le forum Smile
N'oublie pas les 2 bulleurs en plus. Le HHO est plus complexe en plus il te faudra calculer le nombre de plaques d'inox ou cellules, l'intensité maximale ...
Revenir en haut Aller en bas
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 19:23

Pourquoi mon Y ne sert pas ? BilduleOhm m'indique qu'il faut mélanger les gaz obtenus (ça me semble être une bonne idée puisque ça induit des proportions stœchiométriques parfaites), alors il me faut bien que les deux conduits se rejoignent.

Il a effectivement un "bulleur" sur le projet de la vidéo mais je n'ai pas compris son utilité, si vous pouvez me renseigner ça m'aiderait bien à comprendre. Wink

J'attendrai évidemment les photos de votre électrolyseur ! (je ne suis pas à deux semaines près, surtout vu les problèmes qu'il me reste à comprendre).

J'ai une autre petite question. Ce que je réalise (selon le plan que je vous ai montré) est un simple électrolyseur (type Voltamètre d'Hoffmann) ou est-ce le fameux générateur HHO ?

Merci beaucoup pour vos réponses à tous ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 20:43

Parce que (en passant ça répond à ta dernière question) ce montage c'ets pour une électrolyse à faible puissance où on cherche juste à extraire les gaz. Nous on met plusieurs plaques (pas seulement 2) pour avoir maximum 2V par cellule (une cellule = 2 plaques + l'électrolyte entre) où chaque côté d'une plaque produit un gaz et l'autre côté un autre gaz. Autrement dit ils se mélangent vu que la production H2/O2 est alternée entre les plaques Wink

Le bulleur est indispensable, c'ets lui qui explose si jamais y'a un retour de flamme à la place du géné et vu qu'il est bcp plus petit ça fait peu de dégats Wink

Pour le disque ben ça dépend la taille du géné mais en gros un tube pvc de diam 32 ira largement Smile et y'a pas de poche de gaz, tout l'espace dans le géné est occupé par le gaz Smile

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 21:59

Ah... je comprends mieux. Voilà pourquoi j'avais du mal à comprendre le sujet que vous me donniez à lire ! Smile

Quand vous dîtes "la production H2/O2 est alternée entre les plaques" vous voulez dire que le gaz produit sur une face change régulièrement (avec le temps) ou alors il y a toujours le même gaz produit sur une face ? Dans ce premier cas (alternance dans le temps), le courant est-il toujours nécessairement continu ? (de l'alternatif pourrait faire l'affaire non ?)

Les choses se clarifient, il n'y a plus besoin de tuyaux dans le bac puisqu'en fait la partie gazeuse n'est plus qu'un bain de gaz inflammable ! Smile

Donc si je veux réaliser un tel générateur, il me faut trouver un bidon d'eau (comme les bidons 5L, 8L, 20L...), enrouler les électrodes à l'intérieur en double hélice (comme l'ADN Wink) pour obtenir un maximum de cellules dans le bidon cylindrique. Et en haut du bidon (bien à la verticale pour éviter la formation de poches de gaz - comme ces gaz sont très légers et montent) je mets ma vanne, puis ma soupape de sécurité (disque de rupture) et enfin un tuyau flexible qui mène à la sortie de la torche (anti-retour...).

Pour la soupape de sécurité, je me suis dit que je pourrai utiliser un T de tuyauterie du même diamètre que ma vanne que je viendrai visser au dessus de celle ci. Le tube flexible partirai de la sortie opposée à la vanne et je scotcherai du filme transparent sur la sortie perpendiculaire (la troisième) pour faire soupape de sécurité !

Schéma d'une soupape de sécurité en T
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Mer 21 Avr - 22:26

Toujours continu, c'est alterné par rapport aux faces et ça bouge pas dans le temps.

Nan mais les plaques entre les plaques extrèmes ne sont reliées à rien, ont a ça par exemple: + | | | | | | | -

Nan mais tout l'espace vide du géné est occupé par le gaz, c'est normal hein What a Face

Je conseille plutôt le disque sur le géné en lui-même, plus sécuritaire Smile

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Jeu 22 Avr - 0:34

Ah d'accord, je ne voyais pas les plaques comme ça. Et je suppose qu'il faut calculer le nombre de plaques intermédiaires pour optimiser et tout... Je pense que toutes ces réponses me seront indiquées dans le sujet que vous m'avez donné à lire ; je poursuivrai et finirai sa lecture demain d'ailleurs.

Mais si tout l'espace vide du générateur est occupé par le gaz, quand j'arrête la torche, il doit rester une poche de gaz dans l'espace vide qui ne brûle pas puisque l'air ne peut pas prendre la place vide (l'unique sortie est verticale). Je sais pas si c'est très clair ce que je raconte. Wink

Je placerai donc un disque de rupture d'un bon diamètre sur le bac de mon générateur. Smile

Quant au bulleur, c'est en fait une cavité dans le bac du générateur dans lequel se trouve les électrodes. Ce bulleur se remplit au fur et à mesure qu'il se vide via une liaison avec le reste du bac (qui serait une sorte de réserve). Le bulleur est en fait le vrai générateur et le reste du bac une sorte de réserve pour approvisionner le bulleur en eau. C'est ça le principe ?
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Jeu 22 Avr - 1:04

T'as tout compris sauf pour le bulleur Smile

Le bulleur c'est tout bête, t'as le générateur qui produit du gaz, ce gaz tu l'injecte dans le bulleur duquel il ressort et tu peut l'utiliser Wink


_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Jeu 22 Avr - 14:43

Bonjour BiduleOhm,

Je tiens d'abord à te dire que je te suis très reconnaissant pour ton aide apportée. Je progresse vraiment et tout se clarifie. Encore quelques questions je pense que je commencerai la réalisation de mon premier générateur HHO. Smile

J'ai lu entièrement le sujet "faible tension, forte intensité" et grâce à ton aide sur ce topic j'ai bien compris tout l'autre topic. Je pense donc partir sur 7 ou 8 plaques d'inox (si j'en trouve comme du carrelage pour salle de bain ou autre je m'en contenterai sinon j'achèterai la nuance 316L).

Pour l'alimentation, j'ai un vieux PC dans ma chambre et je pourrai récupérer l'alimentation. Il doit avoir un peu moins de dix ans, je pense que l'alimentation fournit du 12V et continu (je vous demanderai pour la modification pour l'utiliser sans carte mère). L'avantage de cette alimentation c'est qu'il n'y a rien à gérer (transo, redresseur et condo inclus).

J'ai quelques questions sur la torche également. D'après ce que j'ai lu, une bonne torche est constituée de l'arrivée du tuyau flexible contenant le HHO sur une vanne (j'ai pensé à une vanne de tuyauterie 20/27 ou 15/21 - je crois - avec la poignée rouge pour moduler le débit). Après la vanne (robinet) je visserai une réduction en galva muni d'un filetage mâle pour se visser sur la vanne. Je me demandai quelle buse je devrais utiliser pour un générateur 12V sur 8 plaques inox ? (tube fin ou aiguille de seringue ?)

Merci ! Smile Bon aller faut que j'aille faire une ****** de dissertation de français... Crying or Very sad

PS. J'ai bien compris l'intérêt du bulleur maintenant - j'y étais pas du tout Laughing - éviter les retours de flamme (en plus de la laine de laiton) et éviter la mousse. Mais je suppose que cette mousse n'arrive pas si j'utilise un bon conducteur (comme de la potasse ou du bicarbonate de soude) ?
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Jeu 22 Avr - 20:17

Pour l'alim: http://aquaohm.xooit.fr/portal.php?pid=7

Attention avec la vanne, je serais toi j'éviterais car si tu ferme la vanne la pression va monter avec tous les risques qui en découlent Rolling Eyes

De toute façon pour un géné relativement petit je pense que t'utilisera tout le gaz produit Smile

Ben la buse faut tester, je dirait de l'ordre de 1 ou 2 mm interne à vue de pif Wink

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Ven 23 Avr - 13:06

D'accord, j'abandonne l'idée de la vanne, c'est vrai, j'avais pensé au problème de la pression mais je m'étais dit que pouvait être pratique pour éteindre la flamme (en fermant la vanne et en la reouvrant rapidement). Smile

Bon alors j'ai lu ton article sur les alimentations ainsi que celui de Wikipédia sur les blocs d'alimentation. Si j'ai bien compris, toutes les alim de PC sont à découpage. Comme je disais, je possède un vieux PC dont je pourrai éventuellement récupérer le bloc d'alimentation. Je dirai qu'il a à peu près 8 ans, je vous enverrai dès dimanche des photos du bloc d'alimentation (je retourne chez moi dimanche).

Il est donc possible que ça soit un AT ou un ATX. Lequel serait le plus enviable pour un générateur HHO 12V ?

Les couleurs sur les blocs ATX représentent les fils qui sortent derrière l'alimentation ? Il me faudra donc récupérer le jaune et un noir pour avoir du +12V. Quant à la partie secteur, je n'ai qu'à brancher un câble d'alimentation sur la prise d'alimentation classique ?

Encore une chose, il y a +12V (jaune-noir) et -12V (bleu-noir). Dans notre cas, en quoi le signe de la tension change quelque chose ? (ça devrait juste inverser les faces des plaques qui produiront du dihydrogène et vice versa ?)
Revenir en haut Aller en bas
Biduleohm
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8851
Age : 26
Localisation : 77 Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : bricolage, informatique, électronique, THT, laser, aquariophilie
Humeur :  
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Ven 23 Avr - 20:40

Ben juste pour l'éteindre pourquoi pas, mais dans ce cas éteindre le géné juste après Wink

AT ou ATX c'est pareil d'un point de vue électrique Wink par contre les ATX sont en moyenne plus puissantes (apparues après les AT et les puissances des pc augmentant avec le temps...)

Je te conseille de prendre 2 ou 3 jaunes et idem pour le noir, ça évitera de tirer trop de jus sur un seul fil Wink ben côté 230V oui stoo bête :D

Oublie le -12V, il délivre quedal d'intensité t'façon Smile

_________________
Mes créations  Mon site  Mon forum  Congratulations !!! You've just created a temporal loophole...
Revenir en haut Aller en bas
http://biduleohm.free.fr/
Skynyrd777
Jeune bricoleur
Jeune bricoleur
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Muret (31)
Emploi/loisirs : Patator (PAL, PAC), pyrotechnie (fusées, fumigènes...), électronique (HHO, laser, overcraft...), informatique (programmation, web...)
Humeur :
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   Ven 23 Avr - 22:05

Donc pour l'alimentation, je mets d'un côté un câble d'alimentation PC et de l'autre côté je soude deux ou trois fils jaunes à un des fils d'une rallonge de secteur classique et deux ou trois fils noirs sur l'autre fil de la rallonge. A l'autre bout j'envoie ces deux fils sur les deux électrodes. Ainsi ça ne tire pas trop sur chacun des petits fils (jaunes et noirs) et la rallonge me permet de mettre un peu de distance entre l'électrolyseur et son alimentation (histoire de ne pas éclabousser l'alimentation Wink). Si c'est une ATX, je mets un interrupteur entre le vert PS_ON# et une masse (noire), si c'est une AT il y aura déjà l'interrupteur du côté du 203V. Voici le montage électrique :



Le ventilateur de l'alimentation sera alimenté automatiquement et se mettra en marche avec l'interrupteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electrolyse sur le 220V   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electrolyse sur le 220V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Adaptateur 12/220V
» moteur 12 ou 220v
» Electrolyse
» Chargeur LIPO multi, en 12V / 220V
» Question sur la compatibilité entre 230v-50Hz et 220v-60Hz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brigole forum :: Vos Réalisations :: Electronique, Hig Tech, Taser, Coilgun-
Sauter vers: